Mercredi 3 août.

100_1156 [800x600]C'est la deuxième fois que nous passons la nuit dans une des propriétés d'Ioana. Nous allons essayer de vous expliquer l'histoire de ces maisons.

Le village est partagé en deux du 11ème siècle jusqu'à la révolution de 1989, d'un côté les roumains, de l'autre les saxons en bonne entente. Les saxons sont partis après la révolution retrouver leur racine en abandonnant toutes leurs propriétés qui reviennent à l'état qui louent à des personnes qui normalement entretiennent. Mais naturellement ces belles et grandes propriétés sont impossibles à entretenir financièrement. Certaines petites propriétés sont habités par des tziganes qui ont abusé et détruit. Heureusement il y a quelques personnes passionnées comme Ioana Craciunescu qui a une association pour trouver de l 'argent entretenant l'intérieur des maisons et en faisant profiter des gens comme nous.

100_1158 [800x600]La propriété est composée d'une église saxonne fortifiée, d'un grand terrain et de la maison qui abritait le prêtre et sa famille. C'est donc dans cette maison que nous avons été accueilli pour la nuit.

Nous partons tard, 14H, pour notre prochaine étape, 25 km sous un soleil radieux.

Nous arrivons dans un village où aucun touriste ne s'y arrête et nous sommes accueilli chez une famille roumaine très chaleureuse. Poules, canards, cochon, buffle,..., alcool de cerise local, fromage de brebis maison, lait de buffle, vin rosé maison, ragoût d'agneau de la bergerie,...., que du local, du vrai bio ! Puis nous allons dormir, du moins essayer (beaucoup de chiens sauvages errant hurlent la nuit et les attelages passent jusqu'au moins minuit et redémarre à 5H30 le matin), toilette à la bassine.

100_1101 [800x600]100_1168 [800x600]