Vendredi 5 août.

Après la nuit blanche, nous sommes repartis pour une soirée dite « catastrophe » par notre hôte comédienne et écrivain Ioana Craciuhescu. La consommation d'alcool aidant, notre ami Alain sort son saxo et Ioana se met à réciter ses poèmes écrits en français sur les compositions improvisées d'Alain, le tout avec beaucoup de coeur. Nous en pleurions tous de rire. Vers minuit, tout le monde au lit. Et là, une demi heure plus tard un groupe de musicien arrivait pour nous divertir, mais trop tard !

100_1245 [800x600]Petit déjeuner/déjeuner à 10H30, puis départ dans le calme pour 30km. Beaucoup de route. Au bout de 20 km, nous sommes attendus pour un goûter soupatoir à 17 h. Là, un professeur de musique parlant quelques mots de français nous accueillent avec son accordéon jouant des airs bien français, nous passons une paire d'heures très agréables autour de la goulache préparée au chaudron au milieu du campement par Relu.

Repréparation des attelages et redépart pour les 10 derniers KM où là, nous changeons de vallée. Nous voyons de petits tracteurs agricoles, des ballots de foin, la vallée est beaucoup plus riche et au soir au bistrot, ce ne sont plus des attelages, mais des BM et des Audi Quattro. Nous sommes beaucoup moins rassurés pour la nuit. Mais la nuit est bonne, car il y a un gardien dans cet ancien « monastère » où nous logeons. A demain.

100_1232 [800x600]

100_1263 [800x600]